BÜRO DLB - IDEE-REALISATION-KOMMUNIKATION
Daniel Leutenegger, Bulliard 95, CH-1792 Cordast, Tel +41 (0)26 684 16 45 (nachmittags), Fax +41 (0)26 684 36 45, www.buero-dlb.ch

BÜRO DLB - IDEE-REALISATION-KOMMUNIKATION
Daniel Leutenegger
Bulliard 95
CH-1792 Cordast
Tel +41 (0)26 684 16 45 (nachmittags)
Fax +41 (0)26 684 36 45
E-Mail
www.buero-dlb.ch

ZUM TOD DES SCHWEIZER FILMEMACHERS YVES YERSIN

ZUM TOD DES SCHWEIZER FILMEMACHERS YVES YERSIN

19.11.2018 Der am 4. Oktober 1942 in Lausanne geborene Schweizer Filmregisseur, Drehbuchautor und Filmproduzent Yves Yersin (Bild) ist am 15. November 2018 in Baulmes gestorben. Besonders bekannt wurde er mit dem Film "Les petits fugues" (1979). Unvergessen sind auch "Die letzten Heimposamenter" (1974) und "Tableau noir" (2013).


Foto: © Association Plans Fixes, http://www.plansfixes.ch/films/Yves-Yersin/

Ses films font partie de la mémoire collective de notre pays

Yves Yersin était un réalisateur clé du nouveau cinéma suisse. Ses films sont portés par la volonté d'émanciper les hommes de l'injustice. Yersin a employé des moyens cinématographiques impressionnants et innovants: la fameuse scène de la mobylette volante des ‪«Petites fugues » était une révélation à la fin des années septante. La transmission du savoir était également au cœur de sa mission: il a créé la première école de cinéma en Suisse. Ses films font partie de la mémoire collective de notre pays.

Alain Berset

https://www.facebook.com/BersetAlain/photos/a.1094851633890775/2330559360319990/?type=3&theater

Décès de Yves Yersin

C'est avec une grande tristesse que la Cinémathèque suisse a appris le décès, jeudi dernier, à son domicile de Baulmes, du cinéaste Yves Yersin. Né en 1942, ancien étudiant de l'école de Photographie de Vevey, ce grand réalisateur a commencé sa carrière en signant une série de documentaires, tout d'abord avec Jacqueline Veuve (Le panier à viande, 1965) et ensuite, de 1968 à 1972, avec une série de films ethnographiques remarquables, muets, sur des techniques artisanales en voie de disparition pour les Arts et traditions populaires de Suisse, comme La tannerie de La Sarraz, Le cordonnier ambulant du Lötschental ou La passementière.

Ce dernier document débouche sur son premier long métrage, Les derniers passementiers (1973), qui confirme la qualité de son regard sur les gens et leur (savoir-)faire. Entretemps, il réalise Angèle, une courte fiction-documentaire d'une grande modernité dans le film à sketches Quatre d'entre elles (1968), qui lui vaudra d'être sélectionné à la Semaine de la Critique à Cannes. Il est ensuite appelé par les membres du Groupe 5 (Alain Tanner, Michel Soutter, Claude Goretta et Jean-Louis Roy) pour remplacer Jean-Jacques Lagrange reparti pour la télévision, mais il n'y signe qu'un scénario.

Mais comme il le disait volontiers: «Je suis le cinéaste le plus lent du Nord-Vaudois... Voire de Suisse». Ainsi, après quelques travaux pour la télévision, il lui faudra quelques années pour finaliser en 1979 son chef d'œuvre, nourri de ses expériences précédentes, l'un des plus grands succès du cinéma suisse: Les Petites Fugues. Présenté à Un certain regard à Cannes, le film vaut à Michel Robin un prix d'interprétation à Locarno et surtout, pour Yves Yersin, une reconnaissance internationale. Il voyage, développe plusieurs projets et assure notamment la captation du spectacle de Zouc à Bobino à Paris. Il se lance ensuite dans une aventure qui sera une création d'un autre genre, le DAVI, pour Département audiovisuel de l'Ecole d'Art de Lausanne, d'abord à Lausanne puis dans de nouveaux locaux à Bussigny... Il va porter cette école (qui deviendra par la suite le département cinéma de l'ECAL) de 1988 à 1995, formant de très nombreux cinéastes aujourd'hui confirmés, comme Jean-Stéphane Bron, Frédéric Mermoud, Fulvio Bernasconi, Karine Sudan ou Fabrice Aragno.

Il retourne dès lors derrière la caméra pour un documentaire qui, comme par hasard, traite de l'éducation: Tableau noir (2013) qui lui vaut un Léopard d'Argent à Locarno et que nous avons eu le plaisir de présenter en avant-première au Capitole à Lausanne. En 2014, il accepte d'être interrogé par le soussigné pour le 300ème volet de la série des Films Plans Fixes, un document qu'il est très émouvant de revoir aujourd'hui...

Nous avions regretté que Yves Yersin n'ait pas pu nous rejoindre cet été, sur scène, à Locarno puis à Lausanne, avec les autres réalisateurs Claude Champion, Francis Reusser et Jacques Sandoz, pour présenter Quatre d'entre elles, que la Cinémathèque suisse venait de restaurer. Aujourd'hui nous allions lui annoncer que le film serait présenté en mars à la Cinémathèque française, dans le cadre du Festival Toute la mémoire du monde. Nous n'en avons pas eu le temps. Il s'est en allé, comme une dernière fugue, moins gaie que celle de Pipe avec son vélomoteur. Mais dans le ciel, sans doute.

Frédéric Maire

https://www.cinematheque.ch/f/actualites/article/deces-de-yves-yersin/

Einer der wichtigsten Schweizer Autorenfilmer ist von uns gegangen

Der Waadtländer Filmregisseur Yves Yersin ist letzte Woche im Alter von 76 Jahren gestorben. Sein Film «Les petites fugues» (1979) gehört zu den Schlüsselwerken des Schweizer Films und dessen Aufführung an den Solothurner Filmtagen bleibt unvergesslich.

Solothurner Filmtage

https://www.facebook.com/solothurnerfilmtage

Adieu, monsieur Yves

Questa volta, purtroppo, non è una "piccola fuga". Yves Yersin, Maestro del cinema svizzero e grande amico del Locarno Festival se ne è andato giovedì scorso, nel silenzio della sua Baulmes.

https://www.locarnofestival.ch/it/pardo/pardo-live/today-at-festival/2018/11/Yersin.html?fbclid=IwAR1u5sa7dRdkwvfGG3etw0UzLF42wTkSi_Vdkr9NaxkMXpoT4jZ-EevWeFU

Yves Yersin, l'artisan-cinéaste qui prenait son temps

Le cinéaste Yves Yersin est décédé jeudi 15 novembre dans sa maison de Baulmes. Il avait 76 ans. Son film phare, "Les petites fugues", hymne libertaire, a fait le tour du monde et remporté plusieurs prix. Portrait d'un cinéaste qui se disait "le plus lent de toute la Suisse" et qui prétendait que le hasard et le manque d'argent avaient décidé de sa carrière.

https://www.rts.ch/info/culture/cinema/10005906-yves-yersin-l-artisan-cineaste-qui-prenait-son-temps.html

La grande fugue d'Yves Yersin

Créateur et pédagogue, figure du cinéma suisse, le réalisateur des «Petites Fugues» est décédé à l'âge de 76 ans

Antoine Duplan

https://www.letemps.ch/culture/grande-fugue-dyves-yersin

Le réalisateur vaudois des «Petites Fugues» est décédé

Plus récemment, Yves Yersin avait réalisé le documentaire «Tableau noir», traitant de l'éducation et honoré d'un Léopard d'argent au Festival de Locarno en 2013. Réalisé par le directeur de la Cinémathèque, Frédéric Maire, un documentaire de la série «Plans Fixes» lui a été consacré en 2014.

(ats/nxp)

https://www.lematin.ch/culture/cinema/Yves-Yersin-ne-fera-plus-de-Petites-Fugues/story/10361544

Le cinéaste vaudois Yves Yersin s'est envolé pour sa dernière fugue

En 1979, un long-métrage venu de nulle part, «Les petites fugues», éclate dans le cinéma suisse.

Pascal Gavillet

https://www.24heures.ch/culture/cinema/cineaste-vaudois-yves-yersin-s-envole-derniere-fugue/story/25081419

Zum Tod von Yves Yersin - der fabelhaft Geduldige

Gerade einmal ein halbes Dutzend Filmtitel umfasst sein Œuvre, und dennoch ist der 1942 geborene Lausanner Yves Yersin eine der Leitfiguren des neuen Schweizer Films, wie er sich in den 1960er- und 1970er-Jahren diesseits und jenseits des Röstigrabens etabliert hat.

Martin Walder

https://www.nzz.ch/feuilleton/tod-des-filmregisseurs-yves-yersin-ld.1437760

Ein zärtlicher Erzähler

Es ist einer gegangen, zu früh, der uns oft vom Entschwinden erzählt hat in seinen Filmen. In Bildern und Tönen und Geschichten voll liebenswürdiger Melancholie und in der Hoffnung, es bleibe doch noch etwas von einer Zeit, als alte Kenntnisse und eine freundliche, widerspenstige Gemächlichkeit (...) in Harmonie standen mit der Gegenwart.

Christoph Schneider

https://www.derbund.ch/kultur/kino/ein-zaertlicher-erzaehler/story/15515773

Sein Blick schärfte sich an Verlusten und Vergänglichkeit

Yersin hatte einen Blick für die Menschen und die Gemeinschaft. Sein Blick schärfte sich an Verlusten und Vergänglichkeit. Der Filmemacher hatte die Fähigkeit, Idyllen aufzuzeigen, die aus Not entstanden waren. Seine ganz eigene Kunst bestand darin, nostalgische Sehnsucht mit Realismus zu kontern und beides zu versöhnen.

sda/mata

https://www.srf.ch/kultur/film-serien/schweizer-regisseur-gestorben-filmregisseur-yves-yersin-ist-gestorben

Ein Unbotmässiger des Schweizer Films

Einer seiner heute bekanntesten Schüler ist Jean-Stéphane Bron («L'experience Blocher», «Cleveland vs. Wallstreet»). Er sagt über seinen einstigen Lehrer:

«Von ihm habe ich alles gelernt. Dass es keine grossen oder kleinen Projekte gibt. Dass nur die Qualität des Blicks wichtig ist. Dass jede Einstellung ihren Grund hat. Und dass gedankliche Tiefe von der Einfachheit kommt.»

Geri Krebs

https://www.tagblatt.ch/kultur/zum-tod-von-yves-yersin-ein-unbotmaessiger-des-schweizer-films-ld.1071418

Nicht nur typisch, sondern auch stilbildend

Er kam - wie so viele seiner Schweizer Kolleginnen und Kollegen - vom Dokumentarfilm her, und er kehrte bei seinem letzten Werk zu ihm zurück. Für die Art und Weise, wie der dokumentierende Blick das Filmschaffen hierzulande immer wieder geprägt hat, war Yves Yersin nicht nur typisch, sondern auch stilbildend.

Urs Meier

https://www.journal21.ch/yves-yersin-1942-2018

Audio:

Cinéma: Hommage à Yves Yersin

RTS

https://www.rts.ch/play/radio/vertigo/audio/cinema-hommage-a-yves-yersin?id=9970219&station=a9e7621504c6959e35c3ecbe7f6bed0446cdf8da

Video:

PF1300 Yves Yersin

https://vimeo.com/114558417

http://www.plansfixes.ch/films/Yves-Yersin/

Les petites fugues (1979) bande annonce

https://www.youtube.com/watch?v=qbJVM-xpOVU

LES PETITES FUGUES - Bande-annonce HD

https://www.youtube.com/watch?time_continue=47&v=dppKGR5wwWM

TABLEAU NOIR de Yves Yersin Teaser français HD

https://www.youtube.com/watch?v=fU1pC1OFwZk

Interview mit Regisseur Yves Yersin

Schweizer Fernsehen , 12.3.2014

https://www.srf.ch/play/tv/kultur/video/interview-mit-regisseur-yves-yersin?id=e8742fd1-3390-4617-a95e-fc4f0abbe816&startTime=1.031603&station=69e8ac16-4327-4af4-b873-fd5cd6e895a7

Mehr:

https://www.imdb.com/name/nm0947681/

https://reto.ch/cgi-bin/filmo.pl?what=Yves%20Yersin&where=director

https://www.filmkollektiv.ch/pagina.php?0,20,11,0,69

http://www.swissfilms.ch/en/film_search/filmdetails/-/id_person/87

https://fr.wikipedia.org/wiki/Yves_Yersin

https://de.wikipedia.org/wiki/Yves_Yersin

#YvesYersin #CHcultura @CHcultura

 

 

Zurück zur Übersicht