BÜRO DLB - IDEE-REALISATION-KOMMUNIKATION
Daniel Leutenegger, Bulliard 95, CH-1792 Cordast, Tel +41 (0)26 684 16 45 (nachmittags), Fax +41 (0)26 684 36 45, www.buero-dlb.ch

BÜRO DLB - IDEE-REALISATION-KOMMUNIKATION
Daniel Leutenegger
Bulliard 95
CH-1792 Cordast
Tel +41 (0)26 684 16 45 (nachmittags)
Fax +41 (0)26 684 36 45
E-Mail
www.buero-dlb.ch

ZUM TOD DES SCHWEIZER FILMFÖRDERERS FREDDY BUACHE

ZUM TOD DES SCHWEIZER FILMFÖRDERERS FREDDY BUACHE

30.05.2019 Der am 29. Dezember 1924 in Lausanne geborene Schweizer Schriftsteller, Journalist, Filmkritiker, Filmhistoriker, Veranstalter, Archivdirektor, Dozent und Herausgeber Freddy Buache (Bild) ist am 28. Mai 2019 gestorben. Von 1951 bis 1996 war Buache Direktor des Schweizer Filmarchivs (Cinémathèque suisse) und von 1966 bis 1970 Co-Leiter des Filmfestivals Locarno. 1998 erhielt er den Goldenen Leopard des Filmfestivals Locarno. Noch im April wurde Buache die Ehrenmedaille der Internationalen Vereinigung der Filmarchive überreicht.


Image: Freddy Buache devant le Casino de Montbenon le 10 mai 2012 © Carine Roth / Cinémathèque suisse, https://www.cinematheque.ch/f/actualites/article/deces-de-freddy-buache/

Décès de Freddy Buache

La Cinémathèque suisse a l'immense tristesse d'annoncer le décès de Freddy Buache, à l'âge de 94 ans. Grande figure du cinéma et âme de la Cinémathèque suisse, celui qui fût directeur de l'institution pendant près d'un demi-siècle s'est éteint paisiblement le 28 mai dernier. 

Né à Lausanne le 29 décembre 1924, Freddy Buache se passionne très tôt pour les beaux-arts et le théâtre avant de se tourner résolument vers le cinéma, prenant les rênes de la Cinémathèque suisse dès 1951. Écrivain, poète et critique d'art, auteur de nombreux articles et livres de référence sur le cinéma, éditeur, programmateur, enseignant, ardent défenseur du nouveau cinéma suisse et de la sauvegarde du patrimoine, Freddy Buache aura marqué durablement l'histoire du 7ème art dans ce pays. Il milite avec fougue pour que la Confédération se dote d'une loi sur le cinéma, en 1963, ou pour que l'Expo 64 à Lausanne fasse une place de choix à la création cinématographique. C'est encore lui qui aide à faire connaître le nouveau cinéma suisse à l'étranger, notamment grâce à ses liens privilégiés avec les directeurs successifs du Festival de Cannes.

Pionnier de la Cinémathèque suisse, fondée à Lausanne en 1948, il contribue à en faire l'une des plus importante du monde par la richesse de ses collections et le dynamisme de ses programmations, accueillant de nombreux cinéastes du monde entier qui, souvent, feront don de certaines de leurs œuvres à l'institution. Infatigable, il arpente le pays pour présenter les films de la collection auprès de lycéens, favorisant ainsi le développement de plusieurs générations de cinéphiles - et de cinéastes. Sous son impulsion, la Cinémathèque suisse installera son siège administratif et ses salles de projection au Casino de Montbenon (1981) et se dotera d'un premier Centre d'archivage à Penthaz (1992). Elle accueillera également les milliers de bobines du Ciné-journal suisse, véritable mémoire historique de notre pays (1940-1975).

Parallèlement à son poste à la Cinémathèque suisse qu'il occupera jusqu'en 1996, Freddy Buache aura été co-directeur du Festival de Locarno de 1967 à 1970. Il entretenait de solides amitiés avec des personnalités du cinéma et de la culture, parmi lesquels Charles Apothéloz, Henri Langlois, Georges Franju, Jean Grémillon, Michel Simon, Luis Buñuel, Jacques Chessex, Michel Soutter, Theo Angelopoulos, Miloš Forman, Daniel Schmid ou encore Jean-Luc Godard.

Lauréat de nombreuses distinctions internationales et d'un Léopard d'honneur à Locarno, Freddy Buache a reçu en avril dernier la médaille de Membre honoraire de la FIAF (Fédération internationale des Archives du Film), devant plus de 300 délégués réunis à Lausanne pour son 75ème congrès annuel. Toujours très actif, Freddy Buache donnait encore jusqu'à ces jours derniers un cours sur l'histoire du cinéma à la Cinémathèque suisse, en collaboration avec l'UNIL.

La Cinémathèque suisse exprime ses condoléances à la famille et aux amis du disparu et réitère sa profonde gratitude pour la contribution de son ancien directeur au rayonnement de l'institution - et à l'histoire du cinéma dans ce pays.

La Cinémathèque suisse organisera cet automne un hommage public à Freddy Buache.

https://www.cinematheque.ch/f/actualites/article/deces-de-freddy-buache/

freddy buache edouard rieben

Foto: © by Edouard Rieben, Biel/Arles, http://www.edouardrieben.ch/kontakt.html (Bild zur Vergrösserung anklicken)

"Ame de la Cinémathèque suisse", Freddy Buache est décédé à l'âge de 94 ans

Le co-fondateur de la Cinémathèque suisse Freddy Buache est décédé mardi à l'âge de 94 ans, a annoncé l'institution jeudi. Il avait dirigé les Archives nationales du film à Lausanne de 1951 à 1996.

https://www.rts.ch/info/culture/cinema/10472297--ame-de-la-cinematheque-suisse-freddy-buache-est-decede-a-l-age-de-94-ans.html

Freddy Buache, disparition d'un passeur

Le fondateur de la Cinémathèque suisse est décédé le 28 mai à l'âge de 94 ans. Premier véritable critique de cinéma en Suisse, ami de Buñuel et fervent défenseur d'un 7e art exigeant, il était connu pour son intransigeance et ses coups de gueule contre l'évolution commerciale du septième des arts

Stéphane Gobbo

https://www.letemps.ch/culture/freddy-buache-disparition-dun-passeur-0

Freddy Buache laisse la Cinémathèque suisse orpheline

On connaissait sa voix, ses coups de cœur, ses coups de gueule, ses enthousiasmes, ses emportements. Pendant des années, Freddy Buache aura été une figure, un accompagnant pour tous les critiques de cinéma, en Suisse comme ailleurs. Nous le côtoyions régulièrement dans les festivals, Cannes ou Locarno, notamment, où il aimait ferrailler sur des films, s'agaçant qu'on préfère Terrence Malick à Anthony Mann, délirant sur Pedro Costa ou Chantal Ackerman, cinéastes qu'il continuait à défendre bec et ongles depuis des décennies.

Pascal Gavillet

https://www.24heures.ch/culture/cinema/Freddy-Buache-laisse-la-cinematheque-suisse-orpheline/story/28796152

"C'était l'âme véritable de la Cinémathèque"

Le fondateur de la Cinémathèque suisse Freddy Buache est décédé mardi à l'âge de 94 ans. Il avait dirigé l'institution sise à Lausanne de 1951 jusqu'en 1996. Il a rédigé nombre de livres sur le cinéma suisse. Il avait reçu un Léopard d'honneur à Locarno en 1998.

(ats/nxp)

https://www.lematin.ch/vaud-regions/C-etait-lme-veritable-de-la-Cinematheque/story/16554157

Bewahrer des Schweizer Films

Als Pionier der Cinémathèque suisse trug er dazu bei, sie mit ihren Sammlungen und Programmen zu einem wichtigen Filmarchiv zu machen. Unter seiner Leitung richtete die Cinémathèque suisse ihren Sitz im Casino de Montbenon ein und er baute ein erstes Archivzentrum in Penthaz auf.

cins/bürg

https://www.srf.ch/kultur/film-serien/freddy-buache-gestorben-ein-pionier-der-sich-fuer-den-schweizer-film-einsetzte

Gründer der Cinémathèque suisse Freddy Buache ist tot

Bereits mit vielen Preisen ausgezeichnet erhielt Buache im April die Ehremedaille der Internationalen Vereinigung der Filmarchive. Aktiv bis ins hohe Alter hielt der gebürtige Waadtländer in Zusammenarbeit mit der Universität Lausanne noch Vorlesungen über die Geschichte des Films.

sda-ats

https://www.swissinfo.ch/ger/gruender-der-cin%C3%A9math%C3%A8que-suisse-freddy-buache-ist-tot/45000154

Mit Freddy Buache ist ein grosser Förderer des Schweizer Filmschaffens gestorben

Freddy Buache ist im Alter von 94 Jahren gestorben. Damit ist eine grosse Persönlichkeit des Kinos und die Seele der Cinémathèque suisse, deren Geschicke Buache als Direktor während fast eines halben Jahrhunderts leitete, nicht mehr.

https://www.nzz.ch/feuilleton/mit-freddy-buache-ist-ein-grosser-foerderer-des-filmschaffens-ld.1485793?reduced=true

Morto Freddy Buache

E' deceduto il 28 maggio a 94 anni Freddy Buache, anima della cineteca svizzera. Buache aveva diretto l'istituto situato a Losanna, inaugurato nel 1948, dal 1951 al 1996, ed era stato anche premiato a Locarno con il pardo d'onore nel 1998. Del Festival era stato anche codirettore insieme a Sandro Bianconi tra il 1967 e il 1970.

https://www.rsi.ch/news/vita-quotidiana/cultura-e-spettacoli/Morto-Freddy-Buache-11824460.html

Videos:

Cinéma en tête, 8 avril 1969, Personnalités suisses

Entretien avec Freddy Buache par son épouse et journaliste Marie-Madeleine Brumagne. Ensemble ils retracent une journée de travail du directeur de la Cinémathèque suisse. Une occasion de rappeler les principaux moments de sa vie professionnelle.

https://www.rts.ch/archives/tv/culture/personnalites-suisses/3438172-cinema-en-tete.html

Jean-Luc Godard - Lettre à Freddy Buache (1982)

https://vimeo.com/11523072

Freddy Buache à la Cinémathèque suisse (p.1)

https://www.dailymotion.com/video/xcy1e6

RTS, Le doc, 30.10.2016, 23h00

Freddy Buache, passeur du 7e art

https://www.rts.ch/play/tv/le-doc/video/freddy-buache-passeur-du-7e-art?id=8133306&startTime=0.82848

LA TÉLÉ Vaud Fribourg

Rendez-vous avec Freddy Buache, CULTURE - 12/12/17

http://www.latele.ch/play?i=rendez-vous-avec-rendez-vous-avec-freddy-buache-12-12-2017-1824

Diverses RTS-Archiv:

https://www.rts.ch/archives/focus/3478394-freddy-buache.html

Mehr:

https://www.cinematheque.ch/f/

https://www.imdb.com/name/nm0117756/

https://repertoire.a-d-s.ch/edit/detail_a.php?id_autor=247

http://derives.tv/Freddy-Buache-et-la-cinematheque/

https://nb-helveticat.primo.exlibrisgroup.com/discovery/search?query=any,contains,%22Freddy%20Buache%22&tab=LibraryCatalog&search_scope=MyInstitution&vid=41SNL_51_INST:helveticat&lang=de&offset=0

https://hls-dhs-dss.ch/de/articles/009145/2011-07-14/

https://en.wikipedia.org/wiki/Freddy_Buache

https://fr.wikipedia.org/wiki/Freddy_Buache

#FreddyBuache #CinémathèqueSuisse #CHcultura @CHculturaCH ∆cultura cultura+

---

Nachträge vom 31.5.2019:

Er propagierte unermüdlich die Liebe zum Film

Der langjährige Direktor der Cinémathèque suisse war im ganzen Land als "Monsieur Cinéma" bekannt. Mit Leib und Seele war er aber auch Publizist.

Christoph Egger

https://www.nzz.ch/feuilleton/

Mit dem Tod des Gründers der Cinémathèque suisse verliert die Schweiz eine einzigartige Persönlichkeit. Freddy Buache war ein grosser Verfechter und Sammler der Schweizer Filmkunst. Sein leidenschaftliches Engagement für unser Filmerbe hat uns alle geprägt.

@memoriav_ch

Fondateur de la Cinémathèque suisse, Freddy Buache en a fait l'une des plus grandes collections cinématographiques au monde. Il a sans relâche milité pour le cinéma d'auteur et œuvré pour faire reconnaître et rayonner le cinéma suisse. Nous lui rendons hommage ce soir.

BAK-OFC-UFC

Adieu Monsieur Cinéma

Monsieur Le Cinéma. He truly was cinema, indeed. Freddy Buache passed away on Tuesday, aged 94, with no closing credits, wrapped in a cinema-like, silent darkness. For he was, indeed, cinema. Not cinema as a whole, but someone who was made of, and for, cinema. One could list all the prestigious titles that made him a man of cinema, and we shall do that too. And yet those titles were but the consequence of being made of cinema. Buache was words, images, visions, letters, programming, lessons, verdicts, observations, verses, collections, one-liners, and stories. 24 frames per second, in black-and-white or color, shot on celluloid. And with a mustache. 

https://www.locarnofestival.ch/pardo/pardo-live/today-at-festival/2019/05/Buache.html

 

 

 

 

Zurück zur Übersicht