BÜRO DLB - IDEE-REALISATION-KOMMUNIKATION
Daniel Leutenegger, Bulliard 95, CH-1792 Cordast, Tel +41 (0)26 684 16 45 (nachmittags), Fax +41 (0)26 684 36 45, www.buero-dlb.ch

BÜRO DLB - IDEE-REALISATION-KOMMUNIKATION
Daniel Leutenegger
Bulliard 95
CH-1792 Cordast
Tel +41 (0)26 684 16 45 (nachmittags)
Fax +41 (0)26 684 36 45
E-Mail
www.buero-dlb.ch

"CELTES - UN MILLÉNAIRE D'IMAGES"

"CELTES - UN MILLÉNAIRE D'IMAGES"

22.07.2020 Exposition Laténium, parc et musée d'archéologie, Neuchâtel, jusqu'au 10. Janvier 2021


Image: Clavettes d'essieux de char ornées de tête d'oiseaux (chouette et faucon), 1er siècle av. J.-C., Manching (Bavière) - © Musée archéologique de Munich

La nouvelle exposition du Laténium, "Celtes - Un millénaire d'images", nous emporte dans des temps sans écrits, peuplés d'images énigmatiques et de créatures fabuleuses, pour illustrer le foisonnement des expressions artistiques sur le continent européen au cours du dernier millénaire avant l'histoire.

Visible jusqu'au 10 janvier 2021, cette exposition a été réalisée dans le cadre du réseau "Iron Age Europe", un partenariat international initié par le Laténium, qui réunit des institutions dédiées à la recherche scientifique et à la valorisation publique de l'archéologie de l'âge du Fer.

Entre art et artisanat: un enchantement du quotidien

Avant l'époque romaine, on ne connaît pas d'artistes au sens moderne du terme. Les objets ornés n'étaient pas des œuvres d'art dissociées du reste du monde matériel: ils étaient façonnés par des artisans et servaient à des usages courants. Les motifs et les figures activaient les récits, les mythes et les légendes de ces sociétés orales, marquées par la théâtralité. Ils révèlent un univers de métamorphoses défiant les lois de la nature, où s'estompent les frontières entre l'animal, le végétal et l'humain, alors que le ciel et la terre semblent communiquer avec le monde souterrain.

Bijoux, armes, figurines, instruments rituels, statuaire, monnaie et vaisselle: l'extraordinaire variété des supports de l'art celtique montre que l'imaginaire, le surnaturel et le merveilleux imprégnaient toutes les sphères d'activité de ces populations. Comme le présente "Un millénaire d'images", l'art celtique manifeste en somme un enchantement du quotidien.

Un scénographie géométrique constellée de pièces exceptionnelles

La scénographie de l'exposition prend le parti de la simplicité. Dans un ordonnancement sobre et teinté de couleurs chaudes, le parcours du visiteur arpente librement un dédale géométrique visant à ménager la surprise de la confrontation personnelle avec chacune des trouvailles exposées. La lumière est focalisée sur les objets, qui scintillent sur des fonds clairs, afin de révéler la singularité de leurs formes et les détails de leur ornementation.

Les textes explicatifs, analyses et commentaires sont placés en retrait, de manière à respecter la priorité de la contemplation des pièces archéologiques, tout en autorisant une seconde lecture pour les visiteurs les plus curieux.

Plusieurs audiovisuels complètent la visite et replacent les objets exposés dans le contexte de leur découverte, tout en offrant de nouvelles pistes d'interprétation sur l'art celtique, conformes aux orientations les plus récentes de la recherche scientifique.

Une exposition réalisée dans le cadre d'une collaboration européenne

Cette exposition a été conçue dans le cadre du réseau "Iron Age Europe", un partenariat international initié par le Laténium, qui réunit des institutions dédiées à la recherche scientifique et à la valorisation publique de l'archéologie de l'âge du Fer. Il s'agit d'une adaptation de l'exposition réalisée à Manching par le Musée archéologique de Munich, en collaboration avec le Musée de la civilisation celtique de Bibracte (France), et qui sera présentée en 2021 au Keltenmuseum de Hallein (Autriche). Elle a été créée principalement à partir des collections du Musée archéologique de Munich, qui réunissent des trouvailles provenant de sépultures, de dépôts et de sites d'habitat, notamment l'oppidum de Manching, la plus grande agglomération celtique connue. L'exceptionnelle richesse de ces ensembles témoigne de l'intensité des recherches en Bavière, où l'archéologie a été stimulée dès le milieu du 19e siècle par les politiques culturelles extrêmement ambitieuses des rois Louis Ier et Maximilien II, déterminés à faire de Munich une "nouvelle Athènes" pour l'Europe moderne.

L'exposition est complétée par des pièces des collections du Laténium et des emprunts dans de nombreux autres musées, en Suisse, en Italie et en Slovaquie.

cp

Contact:

https://latenium.ch/

#CELTES #Laténium #IronAgeEurope #CHcultura @CHculturaCH ∆cultura cultura+

Zurück zur Übersicht